Notre blog

Une nouvelle vie "post carrière"

Objectif emploi | 0 réactions | Nov 11, 2014 par Christine Thioux

"...vous m'avez fait comprendre et surtout fait accepter que l'âge n'est pas une barrière pour se faire estimer dans d'autres domaines professionnels et surtout tant que l'on a la santé, il ne faut pas hésiter à rester en contact avec la vie active."

André Thioux et Rachel Ossemann ont accompagné Maryse lors de son départ en retraite.

Peureuse de ce que serait le lendemain : tel était son état lors de la première rencontre et voici ce qu'elle nous écrit maintenant :

"Signer un contrat "projet de vie" avec AndréThioux, voilà tout un programme quand on arrive en fin de carrière, à l'âge de la retraite.  En fait il fallait juste ce petit coup de pouce, pour activer le mot  projet et suivre avec la vie. Ce n'est pas d'un projet dont on peut disposer, mais de plusieurs, en suivant les conseils d'André Thioux et avec l'aide précieuse deRachel Ossemann, j'ai trouvé beaucoup de possibilités dans le bénévolat pour justement continuer la vie.

 

Donc,  si pendant 41 ans les semaines complètes ont été consacrées au travail dans un bureau, appréciant les collègues et  rencontrer les habitués des mêmes horaires au cours des trajets quotidiens et bien maintenant, c'est un éventail de connaissances, les trajets ne sont plus les mêmes, les horaires sont variables, les gens vous accueillent même dans des milieux différents pour des occupations plus variées. Entre jouer avec les enfants, les bébés à peser à la consultation des nourrissons, le service de midi à assurer au restaurant social, les clients à conseiller  au magasin des Petits Riens, et encore d'autres activités ...

 

Le moment tant redouté, en signant la fin de mon contrat avec mon employeur, m'a offert la possibilité de signer des contrats de bénévolat pour lesquels je ne me savais pas 'utile' et attendue.

Alors un grand merci à vous André Thioux et à Rachel Ossemann, vous m'avez fait comprendre et surtout fait accepter que l'âge n'est pas une barrière pour se faire estimer dans d'autres domaines et surtout tant que l'on a la santé, il ne faut pas hésiter à rester en contact avec la vie active. Bouger, sortir, pas seulement pour accomplir un travail, mais pour apprendre aussi bien que pour se distraire, n'est-ce pas là justement la clé du mystère pour rester 'jeune' et  dynamique !

 

Bien à vous

 

Maryse"

 

Merci à Maryse pour ce témoignage qui ne peut qu’encourager toutes celles et ceux qui après toutes les années de travail professionnel commencent une nouvelle vie « post carrière ».

 

Merci à Maryse pour la confiance témoignée et surtout pour sa vision toujours positive de l’avenir. 

Partagez

Réactions (0)